Post reply

Warning: this topic has not been posted in for at least 120 days.
Unless you're sure you want to reply, please consider starting a new topic.
Name:
Email:
Subject:
Message icon:

Verification:
Type the letters shown in the picture
Listen to the letters / Request another image

Type the letters shown in the picture:
Désolé pour toutes ces questions... Les spammeurs sont de plus en plus pénibles. Quelle est, traditionnellement, la couleur du cheval d'Henri IV ?:
Tapez "cy" puis "na", puis "douze" en chiffres (quatre lettres et deux chiffres, donc):

shortcuts: hit alt+s to submit/post or alt+p to preview


Topic Summary

Posted by: vincz
« on: 7 January 2009 à 21h18 »

C'est la même source qui te disait que Mokona était la scénariste de X...? :sifflote:
Nop, mais je l'indique dan sla page précédente, j'avais pris quelques renseignement pour répondre à un des membres.
Postérieur à TB donc pour moi ça ne vaut rien... (Intégriste de TB inside.)
Intégriste, mais tu as la boule à zéro ! :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
Posted by: Nao/Gilles
« on: 7 January 2009 à 16h49 »

Attention c'est l'heure de la transition qui tue. Pour Mokona, c'est elle qui à repris un peu le groupe surtout actuellement car elle veut sortir la fin de X mais l'éditeur ne veut pas et ellef ont bloque et dise non !
Je ne crois pas que Mokona ait une quelconque influence au nom du groupe...
Il est vrai que je n'ai pas suivi leur actu depuis des lustres, mais à l'époque où je m'y intéressais, Mokona n'était pas montrée comme quelqu'un de particulièrement "leader"... Elle se mettait plutôt en retrait de Nanase Ôkawa.
Quote
Pour la source j'ai eu cela sur un forum manga il y a quelques temps, je ne pourrai plus te dire quand.
C'est la même source qui te disait que Mokona était la scénariste de X...? :sifflote:
Quote
Oui mais c'est devenu une de leur lubie assez récemment aussi. Donc postérieur à TB.
Postérieur à TB donc pour moi ça ne vaut rien... (Intégriste de TB inside.)
Posted by: vincz
« on: 4 January 2009 à 1h49 »

Quote
A propos de l'auteur de Kannagi, c'était peut-être même finalement plus grave que ça, il me semble qu'elle s'est même fait opérée ?
Oui ! et heureusement, ça doit tout de même être une pression énorme. Cependant c'est son œuvre et elle en fait ce qu'elle veut. Mais comme nous savons que c'est souvent l'éditeur qui commande plus que l'auteur c'est pas top.
Quote
Encore une fois : la scénariste et leader du groupe, c'est Nanase Ôkawa... (Regarde, quand elle fait des mangas hors-Clamp, elle est toujours scénariste et jamais dessinatrice. Le très chouette "Koi" de Takeshi Okazaki par exemple...)

Et je ne vois pas en quoi son poste de leader fait que les autres sont partis. Quelle est ta source ?
Attention c'est l'heure de la transition qui tue. Pour Mokona, c'est elle qui à repris un peu le groupe surtout actuellement car elle veut sortir la fin de X mais l'éditeur ne veut pas et ellef ont bloque et dise non ! Pour la source j'ai eu cela sur un forum manga il y a quelques temps, je ne pourrai plus te dire quand.
Quote
C'est quoi, un "Clamp in Wonderland" ? Je ne vois que la BD et le DA...
C'est même en box DVD ultra limité (jai loupé le coche lamentablement d'ailleurs... tant pis j'ai le coffret de X NA !) et dedans tu as l'interview qui donne l'information.
Quote
Je ne lis pas TRC.
On parlait de TB, il me semble. Il n'y a aucune référence à une "île" dans TB...
Oui mais c'est devenu une de leur lubie assez récemment aussi. Donc postérieur à TB.
Quote
Ca c'est l'explication qu'ils donnent toujours quand un mangaka en a marre... (Tiens, Takeshi Okazaki par exemple  Ou Yukito Kishiro, etc...)
Dans le genre, tu es fatigué, tu en a marre de voir des fan te détester, part te faire opérer ! tu verra ça repose :) lol
Posted by: Ialdaboth
« on: 1er January 2009 à 19h04 »

Quote
On peut voir cela avec le grand clash actuel avec le manga Kanagi The Crazy Shrine Maiden. En effet, le mangaka que ce soit dans l'anime ou la version papier des aventures de sont héroïnes à indirectement indiqué que Kannagi n'était pas vierge !

Imaginé le choc total pour les fans ! Car dans les doujin elle peut se faire violer à tout va par tout ce qui peut passer, mais dans l'œuvre original elle se doit d'être pur et vierge... Les fan on même boycotté le manga et découpe au cutteur les volumes reliés déjà parus devant la maison d'édition et en plu,s le Mangaka est tombé malade et il doit se reposer ! En bref vive la vie des fan des filles en 2D....
Ouais bon après, des fans vraiment bien graves et qui allaient vraiment loin dans le mélange entre réalité et fiction, ou "juste" glauques, il y en a toujours eu... entre ça et le mec qui avait ouvert le feu à Akihabara plus tôt dans l'année, ou les fans de School Days... ^^;;

A propos de l'auteur de Kannagi, c'était peut-être même finalement plus grave que ça, il me semble qu'elle s'est même fait opérée ?
Posted by: Nao/Gilles
« on: 1er January 2009 à 12h34 »

Je parlais post RG Veda, mais en Fait Mokona a tellement pris le pouvoir que certaines on dit tout simplement bye bye à bientôt...
Encore une fois : la scénariste et leader du groupe, c'est Nanase Ôkawa... (Regarde, quand elle fait des mangas hors-Clamp, elle est toujours scénariste et jamais dessinatrice. Le très chouette "Koi" de Takeshi Okazaki par exemple...)

Et je ne vois pas en quoi son poste de leader fait que les autres sont partis. Quelle est ta source ?
Quote
Elle n'ont pas changer de pseudo. Mokona apapa (ls sur du tout de l'orthographe sur ce coup là...) a juste changer pour Mokona.
Elles ont toutes changé de pseudo. Mick Nekoi, Satsuki Igarashi, Mokona Apapa et Nanase Ôkawa. Je me souviens juste des deux dernières -- Mokona tout court, et Ageha Ôkawa ou quelque chose comme ça. C'est un délire qu'elles se sont tapé... A l'époque je pensais que ce serait de courte durée. Je suppose qu'elles n'ont pas voulu entâcher plus longtemps leurs anciens pseudos avec leurs nouvelles techniques commerciales ? Ou alors ce ne sont plus les mêmes du tout...
Quote
Mais c'est elle qui "dirige" le groupe et qui est toujours en tête de pont au niveau des décision. Pour les scénariis et les dessins oui c'est bien Okawa qui reste la meneuse de revue.
Mokona Apapa est une grosse moche qui dessine comme une déesse et se cache derrière toutes les autres, à ma connaissance. Ôkawa est la voix de tout Clamp. Elle est juste scénariste et ne dessine pas du tout. C'est elle qui décide de la direction du groupe.
Quote
Cela rend bien le fait qu'il est tout de même attiré par un mec.
Tu sais, on a le droit d'avoir beaucoup d'affection pour un autre gars sans devoir être considéré comme un gay... Je suis 100% hétéro, et pourtant j'ai souffert d'avoir eu mon chemin séparé de plusieurs gars, aussi... (Moins que pour quelques filles mais c'est pô l'important :p)
Quote
C'était dans un Clamp in Wonderland, lors d'une interview.
C'est quoi, un "Clamp in Wonderland" ? Je ne vois que la BD et le DA...
Quote
De plus cela est repris dans le Tome 2 de Tsubasa Reservoir Chronicles, ou la république de Henshin est en fait Osaka. Mais tu sais les délires de bonnes femmes etc etc  :mdr: :mdr: :mdr:
Je ne lis pas TRC.
On parlait de TB, il me semble. Il n'y a aucune référence à une "île" dans TB...
Quote
J'ai la chance d'avoir un libraire bien sympa et je me suis pris le manga de Teshirogi, Delivery Express,
Ils ont sorti un autre manga de Shiori Teshirogi en France ?
Quote
On peut voir cela avec le grand clash actuel avec le manga Kanagi The Crazy Shrine Maiden. En effet, le mangaka que ce soit dans l'anime ou la version papier des aventures de sont héroïnes à indirectement indiqué que Kannagi n'était pas vierge !
Euh je ne connais pas ce manga donc je ne vois pas de quoi tu parles...
Quote
et en plu,s le Mangaka est tombé malade et il doit se reposer !
Ca c'est l'explication qu'ils donnent toujours quand un mangaka en a marre... (Tiens, Takeshi Okazaki par exemple :p Ou Yukito Kishiro, etc...)
Posted by: vincz
« on: 1er January 2009 à 11h59 »

Quote
Ton message me rappelle que j'oublie toujours de poster mes commentaires à propos de ton article... Ben oui quoi, j'ai écrit un dossier sur Clamp en 1993, il me reste quelques souvenirs d'intégriste
Depuis quand j'aime Clamp à ton avis ;)
Quote
En fait il n'y avait déjà plus que 7 membres au moment où Rg Veda a commencé.
Je parlais post RG Veda, mais en Fait Mokona a tellement pris le pouvoir que certaines on dit tout simplement bye bye à bientôt...
On va pas leur en vouloir non plus. Mais connaissant le métier de stakhanoviste que cela dois être. Avoir un boss telle que cette charmante femme ça ne doit pas être de tout repos.
Quote
En l'occurrence Mokona Apapa est la dessinatrice principale. La chef de la bande et scénariste, c'est Nanase Ôkawa. Enfin, maintenant elles ont toutes changé de pseudo donc c'est compliqué...
Elle n'ont pas changer de pseudo. Mokona apapa (ls sur du tout de l'orthographe sur ce coup là...) a juste changer pour Mokona. Mais c'est elle qui "dirige" le groupe et qui est toujours en tête de pont au niveau des décision. Pour les scénariis et les dessins oui c'est bien Okawa qui reste la meneuse de revue.
Quote
Ah mais non, il n'est pas du tout homo...
Il est simplement légèrement asexué et plus porté sur l'émotionnel...
Il n'est jamais dit nulle part dans la série qu'il avait de quelconques sentiments amoureux pour Seishirô, je le dis haut et fort ! C'est juste que Clamp vient de l'école des yaoistes, et que donc forcément elles ont mis beaucoup de sous-entendus graveleux de manière à encourager le développement des fics et autres fanzines... Mais TB n'est pas du tout yaoi. Subaru se rend simplement compte dans le tome 7 que Seishirô est la personne qu'il aime le plus au monde. Mais même cet amour-là n'a rien de sexuel...
(J'aurais tendance à dire la même chose de Zetsuai : même si c'est du pur yaoi, pour moi aucun des deux protagonistes n'est gay. Du moins à la base. Kôji Nanjô est un homme à femmes et n'est tombé amoureux de Takuto que parce qu'il a cru qu'il en était une.)
Cela rend bien le fait qu'il est tout de même attiré par un mec. Mais c'est bizarre, ce débat existe depuis la sortie du manga ; donc pour éviter de tomber dans le piège, je pense qu'il faut juste se faire ça propre opinion par rapport à leur relation car il y a amour et amour. Malheureusement dans ce cas de figure là, l'ambigüité est souvent évidente et il est dur de trouver une réponse adéquate.
Quote
Une île indépendante ? D'où ça sort, ça..?
C'était dans un Clamp in Wonderland, lors d'une interview. De plus cela est repris dans le Tome 2 de Tsubasa Reservoir Chronicles, ou la république de Henshin est en fait Osaka. Mais tu sais les délires de bonnes femmes etc etc  :mdr: :mdr: :mdr:
Quote
Y'avait pas Sakura jeune, dedans ?
Dans xxx-Holic il y en a une référence et dans Tsubasa également. Mais en fait on ne les vois pas plus vieux. On en parle.
Quote
A noter que les cross-overs (X-overs ?) ça date de l'époque X... Déjà il y avait le trio de détectives de Clamp Gakuen Tanteidan qui apparaissait sur le tard dans cette série.
Oui elle sont habitué. Leur dernier manga fait apparaitre le clique de Chobits avec Chii/Elda et Freya accompagné de leur maman. Je ne me souviens pas par contre d'y avoir vu Shimbo ou hideki  :mouais: :mouais:
Quote
Yep.
Pour moi aussi les Clamp sont plus symptomatique de leur époque que vraiment révolutionnaire. Elles ont eu le nez à chaque fois de surfer sur les bonnes tendances, mais elles n'ont pas vraiment "inventer".
Reste que la forme est le plus souvent magnifique et maitrisée.

Cite pas Yun Koga, malheureux, la plupart des fans d'aujourd'hui ne suspectent même pas qu'elle a eu une carrière avant Gundam 00, ni qu'elle donnait dans ce genre-là ^^
Je suis aussi d'accord avec cela. Mais en fait je me fait toujours avoir, c'est un peu magique avec elle, je rentre dans l'ambiance très rapidement et j'adhère au style graphique. Quoiqu'il en soit c'est surtout une question de ressentit. J'ai la chance d'avoir un libraire bien sympa et je me suis pris le manga de Teshirogi, Delivery Express, c'est peut être un shojo très adulte mais j'aime bien.
Je pense tout simplement que je dirai durai du mal de Clamp quand je trouverai que il y a un truc qui colle pas. Mais au final je suis sur de dire oui c'est très bien car il y aura un nouvellement.

On peut voir cela avec le grand clash actuel avec le manga Kanagi The Crazy Shrine Maiden. En effet, le mangaka que ce soit dans l'anime ou la version papier des aventures de sont héroïnes à indirectement indiqué que Kannagi n'était pas vierge !

Imaginé le choc total pour les fans ! Car dans les doujin elle peut se faire violer à tout va par tout ce qui peut passer, mais dans l'œuvre original elle se doit d'être pur et vierge... Les fan on même boycotté le manga et découpe au cutteur les volumes reliés déjà parus devant la maison d'édition et en plu,s le Mangaka est tombé malade et il doit se reposer ! En bref vive la vie des fan des filles en 2D....

Tout cela pour dire que par rapport a Clamp j'éprouve une grande affection de par ce qu'elle font mais aussi par l'univers qu'elle arrive à mettre en mouvement. Et jamais je n'irai faire de telles esclandres pour une œuvre. La réalité est tout de même plus intéressante et pour moi un manga se termine après la quatrième de couverture.
Posted by: Ialdaboth
« on: 1er January 2009 à 10h55 »

On reprends depuis le début ^^

Au début fut le shounenai, vers les années 70s avec des auteurs telles que Takemiya Keiko et Moto Hagio. Des deux, il me semble que c'est Moto Hagio que le thème n'interressait pas de prims abord mais qu'elle changeat d'avis après le visionnage du film "Les amitiés particulières". Elle dessine alors un doujinshi, à l'origine pour son seul usage, et qui deviendra plus tard Juichigatsu no Gymnasium. Entre temps, sur le même thème elle publie Toma no shinzô. Plus tard, on a Poe no ichizoku, ou encore Kaze to ki no uta du côté de Takemiya. Ces histoires, souvent hautement mélodramatique, mettent en scène des jeunes garçons, pour des raisons esthétiques mais aussi morales.

Dans les années 80, on voit le debut de l'émergence du fameux lectorat féminin du Jump, phénomè,e qui se poursuit encore aujourd'hui et qui aura été porté par tout un faisceau de séries à travers les années, depuis Captain Tsubasa puis Saint Seiya ou Samurai Trooper jusqu'à Prince of Tennis... l'époque voit donc dans le milieu du doujinshi un afflux de nouvelles artistes (pour rappel la fréquentation du Comiket fait un bon ces années-là, preuve que le fandom s'étends considérablement), artistes jeunes et féminines et qui vont mettre en scène leurs propres histoires (pour rappel (bis), pour une série comme Capt Tsubasa l'écrasante majorité des cercles doujins étaient constituées de filles). Yaoi à l'origine désigne un doujinshi mal dessiné et mal construit, je te laisse retracer la manière dont le terme a évolué pour devenir ce qu'on connait aujourd'hui.

Parallement on a aussi l'épopée du magazine June, ou encore le style tanbi, très recherché d'un point esthétique, comme une évolution du style shounenai mais débarassé de ses excès mélodramatique au profit de quelque chose de plus poétique. il me sembler que Akiko Hatsu est un bon exemple du genre.

Pas mal d'artistes amateurs de cette époque, comme les Clamp, Yun Koga ou Minami Ozaki font ensuite leur entrées dans le domaine pro, ce qui ne les empeche pas de continuer à garder des traces de leur période fan. Et c'est ainsi que dans les années 90 on a une sorte de syncrétisme entre le style shoujo mainstream et des histoires homoérotiques freudiennes (©). Les romances garçon x garçon, suggéré ou non, s'établissent solidement parmi les clichés du shoujo classique, et à coté on a aussi un genre dédié avec le Boy's Love qui se définit avant tout par son aspect commercial hautement développé, avec magazines et éditeurs spécialisés...

(bon, en tout cas de mémoire c'est à peu près ça)
Posted by: alaiya
« on: 31 December 2008 à 17h41 »

Quote
Attention, c'est plus compliqué que ça ^^;; (déjà yaoi et BL n'ont rien à voir, ce sont deux entités séparées - et dire que BL est une autre façon d'écrire yaoi est au moins aussi réducteur et faux que de dire, comme on l'entends trop souvent, que le shounenai c'est du yaoi soft....)
Je serais curieuse de te voir détailler tes propos.
En ce qui me concerne, le yaoi constitue une sous-partie du BL, bien que par facilité, les deux soient le plus souvent assimilés. En effet, on peut avoir du BL qui ne soit pas yaoi, mais difficilement le contraire.

(quoique. Mais à ce niveau là, c'est du travail de dentellière que d'établir un distingo d'une clarté absolue, sauf à écarter le propos strictement "cul")

Mais entre la réalité des classifications et l'usage qui en est fait, il convient de prendre aussi en compte les conventions tacites plutôt très établies, du moins sous nos contrées.


Quant au shounen ai, ce n'est pas du yaoi, mais ça pourrait aussi faire partie du BL si on va par là, en se basant uniquement sur les liens entre les personnages.

Posted by: Ialdaboth
« on: 31 December 2008 à 15h49 »

Mon Nao de la grande époque revient :D
Quote
Tout ça, c'est une question de sémantique^^ Yaoi, non, TB ne l'est pas. Là-dessus, entièrement d'accord avec toi, surtout si l'on se base sur ce qu'est réellement un manga yaoi. Dans TB, no sex, pas de scènes explicites, pas de relations affirmées, rien, que dalle. Le yaoi est aujourd'hui également dit "boy's love", avec tout ce que ça comporte: personnages féminins anecdotiques, voire absents, du cul, un scénario plus ou moins vraisemblable (ça dépend des auteurs), et surtout une énorme dose d'improbable, sur le fond et sur la forme.
Attention, c'est plus compliqué que ça ^^;; (déjà yaoi et BL n'ont rien à voir, ce sont deux entités séparées - et dire que BL est une autre façon d'écrire yaoi est au moins aussi réducteur et faux que de dire, comme on l'entends trop souvent, que le shounenai c'est du yaoi soft....)

(au passage, Ai no Kusabi reviendrait pour une nouvelle série d'OAV de 13 épisodes en 2009  :mdr: )
Quote
Je ne vois pas trop Clamp en exploratrice de nouveaux horizons. Yun Kôga a fait le même style à la même époque (Earthian, Genji...), Moto Hagio et Keiko Takemiya ont fait plus ou moins la même chose dix ans avant elles.
Yep.
Pour moi aussi les Clamp sont plus symptomatique de leur époque que vraiment révolutionnaire. Elles ont eu le nez à chaque fois de surfer sur les bonnes tendances, mais elles n'ont pas vraiment "inventer".
Reste que la forme est le plus souvent magnifique et maitrisée.

Cite pas Yun Koga, malheureux, la plupart des fans d'aujourd'hui ne suspectent même pas qu'elle a eu une carrière avant Gundam 00, ni qu'elle donnait dans ce genre-là ^^
Posted by: alaiya
« on: 31 December 2008 à 9h57 »

Pourquoi je la saisis, cette perche, hein, pourquoi?  :P
Quote
Ah mais non, il n'est pas du tout homo...
Il n'est pas dit, non plus, qu'il est hétéro... :gnéhé:

Tout ça, c'est une question de sémantique^^ Yaoi, non, TB ne l'est pas. Là-dessus, entièrement d'accord avec toi, surtout si l'on se base sur ce qu'est réellement un manga yaoi. Dans TB, no sex, pas de scènes explicites, pas de relations affirmées, rien, que dalle. Le yaoi est aujourd'hui également dit "boy's love", avec tout ce que ça comporte: personnages féminins anecdotiques, voire absents, du cul, un scénario plus ou moins vraisemblable (ça dépend des auteurs), et surtout une énorme dose d'improbable, sur le fond et sur la forme.

(mais j'aime lire du yaoi  :classe:)

Mais! Si effectivement, TB est basé - entre autres - sur une espèce de triangle psychologique entre les personnages, j'estime que les sentiments non exprimés clairement entre Sei' et Subaru relèvent d'un amour qui s'il ne s'exprime pas avec les corps, n'en reste pas moins un lien qui va bien au delà de la pureté sans tâche. A vrai dire, les Clamp ont donné le choix à leurs lecteurs de leurs points de vue.

On peut se contenter d'y voir un sentiment un peu "universel", une sorte d'amour absolu qui ne s'embarrasse pas de considérations triviales ou "pratiques", mais à mon sens, il y a plus, et c'est finalement Hokuto qui détient la clé de tout cela. Dans TB, et plus encore dans X, c'est à travers ses yeux qu'on saisit les tenants et les aboutissants de la relation complexe entre Sei' et Subaru. D'abord parce que les premiers tomes de TB mettent en exergue les plaisanteries vraiment pas fines de Hokuto (ce qui m'avait d'ailleurs quelque peu agacée au départ, c'est assez lourdingue), plaisanteries qui trouvent leurs tenants et aboutissants à la fin de TB et dans X. Finalement, les délires d'Hokuto n'avaient rien de léger ou d'anodin, elle savait ce qu'elle faisait et ce qui était susceptible de se passer.
Ce sont essentiellement les paroles et les actes d'Hokuto qui me confortent dans l'idée qu'entre Sei' et Subaru, il y a de l'amour, mais loin d'être désintéressé ou asexué. Le seul point qui y met un terme avant quoi que ce soit, est l'inéluctabilité de la tragédie. Et c'est finalement cet aspect qui le rend magnifique.

Posted by: Nao/Gilles
« on: 31 December 2008 à 8h05 »

Ton message me rappelle que j'oublie toujours de poster mes commentaires à propos de ton article... Ben oui quoi, j'ai écrit un dossier sur Clamp en 1993, il me reste quelques souvenirs d'intégriste ;)
Les Clamp était à la base un groupe de fille issue de la même école de dessin et d'art graphique.
En fait non, c'étaient des copines de lycée qui ont fait un fanzine ensemble... ("Seiden", de mémoire.) Elles étaient une petite douzaine au départ. Les plus liées ont formé le groupe qui est passé professionnel. (En plus de Leeza Sei et de Tamayo Akiyama qui étaient dans Clamp au départ et sont passées solo avec respectivement Combination et Cluster.)
Quote
Peu à peu elle décidèrent de se regrouper afin de proposer quelques doujin de leur crues (non les gars c'est pas ce que vous penser ! non mais c'est quoi cet esprit mal placé...). Au fur et à mesure de leur avancée dans le milieu elles finissent par percer grâce à Derayd - Moon of boundary balance.
Hmm, franchement je ne suis pas sûr que Derayd soit leur "premier manga"... Il est sorti chez un petit éditeur, comme Cluster à la même époque (même dessinatrice d'ailleurs)... Faudrait plutôt voir du côté de Rg Veda, qui a commencé sa prépublication chez un gros éditeur à la même époque. Et les "historiens" de Clamp considèrent le tome 1 de Rg Veda comme la révélation de Clamp.
Quote
Peu après celle qui s'autoproclama Chef de la bande (oui comme Haruhi...géniale la référence non ?) la sympathiquement nommé Mokona posa la trame de Tokyo Babylon.
En l'occurrence Mokona Apapa est la dessinatrice principale. La chef de la bande et scénariste, c'est Nanase Ôkawa. Enfin, maintenant elles ont toutes changé de pseudo donc c'est compliqué...
Quote
Pendant ce temps là, la présence assez forte de Mokona au sein du groupe a vue la formation Clamp se réduire considérablement.
Je ne crois pas qu'Ôkawa ait eu le moindre pouvoir décisionnel sur le départ des 7 autres membres...
Quote
D'une dizaine de personne plus que 4 personnes se retrouvèrent donc à la création au scénario et aux dessins. Cette transition s'effectua après la création et l'édition de RG Veda
En fait il n'y avait déjà plus que 7 membres au moment où Rg Veda a commencé.
Quote
Assumant en plus l'homosexualité du héros Subaru Suméragi,
Ah mais non, il n'est pas du tout homo... :^^;:
Il est simplement légèrement asexué et plus porté sur l'émotionnel...
Il n'est jamais dit nulle part dans la série qu'il avait de quelconques sentiments amoureux pour Seishirô, je le dis haut et fort ! C'est juste que Clamp vient de l'école des yaoistes, et que donc forcément elles ont mis beaucoup de sous-entendus graveleux de manière à encourager le développement des fics et autres fanzines... Mais TB n'est pas du tout yaoi. Subaru se rend simplement compte dans le tome 7 que Seishirô est la personne qu'il aime le plus au monde. Mais même cet amour-là n'a rien de sexuel...
(J'aurais tendance à dire la même chose de Zetsuai : même si c'est du pur yaoi, pour moi aucun des deux protagonistes n'est gay. Du moins à la base. Kôji Nanjô est un homme à femmes et n'est tombé amoureux de Takuto que parce qu'il a cru qu'il en était une.)
Quote
Clamp affirme non seulement son style graphique avec un point fort sur les détails des décors et sur certaines de leurs manies (la tour de Tokyo par exemple ou Osaka qui serait une île totalement indépendante !).
Une île indépendante ? D'où ça sort, ça..?
Quote
Mais également sur les relations entres les personnages le tout suivis par un scénario de qualité qui en plus fait la part belle au retournement de situations les plus émouvant tout en se permettant de terminer le manga dans une autre œuvre, X1999.
Oui, enfin, terminé... Pour moi, le manga se termine au tome 7. Ou alors dans Tôkyô Babylon 1999, et encore. (C'est ce téléfilm un peu pourri mais que j'aime bien...)
Si on veut vraiment voir une conclusion à l'histoire, je ne conseillerais pas la lecture de X, mais simplement de son tome 16... Tout y est. Après, le reste n'a pas grand intérêt à mes yeux. (Aucun, même, pour être clair.)
Quote
Que dire sur X1999, à part le fait que cette histoire termine Tokyo Babylon, le scénario sous toile de fond apocalyptique est tout bonnement magnifique. Celle-ci nous compte le dur choix de Kamui, l'élu, qui devra choisir entre 2 destins, devenir un dragon du Ciel ou un dragon de la Terre.
Techniquement, il n'a jamais vraiment eu le choix j'ai l'impression... Je veux dire que Fûma s'était déjà auto-propulsé chef des dragons de la Terre. Je le vois mal en train de changer de camp si Kamui décide de le faire...
Quote
Ce Manga est un must have couplé à cela à des dessin ultra léché. C'est un pur chef d'oeuvre.
Avis perso, c'est une grosse merde qui a sonné le glas de la grande époque de Clamp... Elles se sont réorientées vers le pur commercial. Elles ont bien tenté de refaire un truc dans le style de TB, mais c'était naze (Gôhô Drug).
Quote
Bien entendu les Clamp sont plus orienté Shojo, néanmoins certaines de leurs œuvres même si elle reprennent le style préféré des zolie filles est souvent bien trompeur et la puissance scénaristique lié aux graphismes de ces dames affirmes parfois un caractère shonen voir Seinen fortement appuyer. N'hésitant pas un instant à faire apparaître viscères et litres de sang à foison.
Les viscères et le sang, c'est dans le shôjo depuis des décennies. Les filles aussi lisent des shônen manga et se laissent influencer...
Je ne vois pas trop Clamp en exploratrice de nouveaux horizons. Yun Kôga a fait le même style à la même époque (Earthian, Genji...), Moto Hagio et Keiko Takemiya ont fait plus ou moins la même chose dix ans avant elles.
Quote
Mais Clamp c'est également des histoires plus légères telles que le voleur aux 100 visages, Card Captor Sakura, Miyuki-chan in Wonderland etc etc.
(beuah...)
Quote
TRC se situe 30 ans après Card Captor Sakura tout comme xxx-holic.
Y'avait pas Sakura jeune, dedans ?
Quote
Pourquoi ? A cause de Yuko ou mieux nommée "la sorcière des dimensions" qui utilisera ses pouvoirs afin de réaliser le voeux de Shaolan, retrouver les plumes de la mémoire de Sakura, disperser dans plusieurs dimensions, afin de la sauver alors que ce même but, sert les tristes desseins du grand méchant planqué dans l'ombre  :gnéhé:.
Bon ben faut avoir lu Sakura pour comprendre parce que je pige rien à tes explications... ;)
Quote
Mais ces deux séries ne font pas que de se croiser, elles font énormément références aux autres œuvres de Clamp en y intégrant d'autres personnages de leurs autres œuvres, ainsi Sôma est une des compagnons d'Ashura dans RG Veda, Subaru et Kamui sont des jumeaux vampire etc etc.
A noter que les cross-overs (X-overs ?) ça date de l'époque X... Déjà il y avait le trio de détectives de Clamp Gakuen Tanteidan qui apparaissait sur le tard dans cette série.
Posted by: vincz
« on: 30 December 2008 à 23h49 »

ATTENTION :


PIKA réédite Clover alias Trèfle dans nos contré ! je suis heureux j'étais passé à côté de ce manga et honnêtement dès que ça arrive en Mai je serai un homme heureux !
Posted by: dral
« on: 24 November 2008 à 23h39 »

Merci pour ta réponse mais tes deux liens ne semblent pas marcher :^^;: :^^;:

Par contre, en cherchant un peu, je suis tombé sur ces deux sites (en anglais) :

http://chibiyuuto.livejournal.com/

http://community.livejournal.com/clamp_now/

Pour X1999, VIVEMENT LA FIN !!!! (Lawfull Drug, connait pas, mais je déteste de voir une oeuvre inachevée).
Posted by: vincz
« on: 24 November 2008 à 11h43 »

Quelques questions pour les sachants de Clamp :

- connaissez-vous un site (FR / US / ES / UK) avec des news à jour sur l'actualité de Clamp ?

- j'avais lu quelque part que Tonkam avait censuré l'édition de Lawful Drug : est-ce vrai ? Savez-vous si les US l'ont sorti en intégrale ?

Merci par avance pour les réponses.  :)
Pour un site, je ne voie que http://www.infoclamp.net/, http://clamp-linkage.viviane.ch/clamp-linkage.htm.


Pour Lawfull Drug, le manga n'est pas arrêté, je n'ai jamais trouvé un volume de ce manga pourtant je le cherche ! J'aimerai bien que Tonkam le réédite en version non censuré, mais il est prévu qu'elle finissent ce manga après TFC et XXX-holic tout comme cela doit être le cas pour X1999.
Posted by: dral
« on: 23 November 2008 à 23h44 »

Quelques questions pour les sachants de Clamp :

- connaissez-vous un site (FR / US / ES / UK) avec des news à jour sur l'actualité de Clamp ?

- j'avais lu quelque part que Tonkam avait censuré l'édition de Lawful Drug : est-ce vrai ? Savez-vous si les US l'ont sorti en intégrale ?

Merci par avance pour les réponses.  :)