Parfois en Bordeciel...

Skyrim est un jeu intemporel. Et parfois je rêverais d'y faire des photos. Mais comme cela est impossible (A part en Haute Savoie). Alors je me contente de Screenshoot :


 

En intérieur....

Hello !


Cela fait 2 semaines maintenant que je suis en accident de travail à cause de ma cheville. Le temps passe lentement et souvent, j'avoue, ça me pèse.


Alors je m'occupe de mon intérieur....


Tags: photo
 

Au clair de la Lune

Faire une photo net et sympa de la Lune a toujours été un objectif à atteindre... J'ai essayé de nombreuses fois, attendant plusieurs soirs durant que les cycles lunaires, la météo et d'autres paramètres météorologique me permettent de réaliser une image exploitable, ou tout simplement, une belle photo.

Je pense avoir trouvé le bon chemin avec celle-ci.

Au clair de la Lune
Au clair de la Lune
Tags: photo, 7D, Canon, Noisen
 

Huawei un tour chez moi !

Bonjour à tous !

Depuis une semaine, mon Galaxy Note II s'est retrouvé dans un état plus que calamiteux. Déjà cette été lors d'une brocante, un gosse m'a littéralement éjecté mon téléphone de mes mains en me percutant violemment, endommageant la vitre. Bon, là, rien de grave, l'ensemble de l'écran était encore bien visible, il n'y avait pas péril en la demeure. L'esthétique avait juste pris un coup mais le reste fonctionnait toujours. J'avais même débuté l'utilisation massive d'Android 5.0 Lollipop...

Mais las de cela, j'ai commandé une vitre de remplacement pour redonner une seconde jeunesse à ce bon vieux Note II... Mais là... Comment dire... Tout est parti en sucette (Jeu de mot Ramoucho !!)





Pour faire simple, et malgré mes efforts pour faire ressortir cela sur l'image, l'écran en lui même est fêlé en plusieurs points de son cadre. Certains éléments s'effritent et partent même en confettis... Pour ainsi dire, depuis sa chute, l'écran du téléphone n'était maintenu que par la vitre avant qui avait caché ce phénomène. Si je n'avais pas décidé d'ouvrir le téléphone, il aurait poursuivi normalement sa vie car tout était d'un seul tenant... Malheureusement, la suite à bien montré qu'il était mort.

J'ai donc remis en marche mon vieux ZTE Blade... Revenir sur du Gingerbread c'est moche... Et je me suis en mis en quête d'un nouveau téléphone. J'ai donc commandé sur Rue du Commerce un Moto G seconde génération, qui n'est jamais arrivé car perdu par Chronopost... Je me fais actuellement rembourser d'ailleurs.

J'ai donc poursuivi mes pérégrinations pour obtenir un nouveau téléphone et je suis tombé sur le HUAWEI ASCEND G7 sur Cdiscount. Le téléphone est arrivé hier matin et j'en suis vraiment satisfait.


Le téléphone possède une diagonale de 5'5 pouce comme le Note II. Je vous avoue que revenir sur des dalles de 4 pouces fut une torture infernale pour mes doigts boudinés. Un processeur Quad Core 64 bits (parfait pour Lollipop qui ne devrait pas tarder à sortir) accompagné de 2 Go de RAM. Une batterie de 3000 mAh. Une résolution de 720P sur une dalle IPS mate.

Le tout est enfermé dans un boitier tout aluminium d'excellente facture (quoiqu'un "peu" lourd). De plus on vous offre une coque transparente plastique qui même si elle fait assez simpliste, est un bon point dans ce bundle qui inclu bien évidemment le combo câble USB chargeur kit piéton.






Niveau capteur photo, nous avons un capteur de 8Mp à l'arrière et un capteur optique de 5mp à l'avant. Oui, il est optique, un zoom optique est intégré sur celui-ci, j'ai été assez surpris de ce que cela fait. Même si je ne comprends toujours pas l'intérêt des selfies, cela pourrait devenir intéressant un jour.

utilisation intérieur
utilisation intérieur

utilisation extérieur
utilisation extérieur


clair obscure
clair obscure


Je n'ai pas encore jaugé en HDR, mais les premiers résultats obtenus sont encourageant pour la pratique photographique et/ou vidéo avec cet appareil.

Pour finir parlons de réception. Le téléphone est bien évidement 3G et 4G et pour cette dernière fréquence, elle est compatible chez tous les opérateurs. Cependant, le DAS reste relativement élevé avec ce téléphone il faudra utiliser fréquemment le kit mains libre.

Pour revenir à la 4G. Voici le résultat d'un petit test mené chez moi ce matin même, j'insiste que j'ai opté pour un serveur Freemobile afin d'être (je le souhaite) le plus transparent possible :

4G Sur serveur Freemobile
4G Sur serveur Freemobile


Les résultats sont clairement à la hauteur ! Je précise que je ne dispose que de deux barres de réception 4G. Il faudra que je trouve un endroit où la réception soit plus claire et entière pour relancer un nouveau test. Mais en ce qui concerne les débits, ce sont d'excellents résultats.

Enfin parlons d'Android. Sur ce modèle, KitKat est présent dans sa version 4.4.4 et le tout tourne sour IMUI 3.0. Assez déconcertante comme surcouche sur le début. Celle-ci se relève excrément fluide et simple d'appréhension. Particularité de cette surcouche, c'est l'absence du tiroir d'application qui "entasse" les applications sur le bureau. Prévoyez d'avance la création de dossier pour vous y retrouver. Néanmoins, il est tout a fait possible d'installer le Google Now Launcher pour retrouver par la suite ses marques classiques sur de l'Android stock.

A propos du téléphone
A propos du téléphone

Emotion UI 3.0
Emotion UI 3.0

Google Now Launcher
Google Now Launcher

Pour conclure :

Les +

- Le boitier tout aluminium, la puissance et la sobriété de l'appareil. Sont maintient en main est tout simplement bluffant.
- La batterie et l'autonomie énorme
- Android tourne comme un charme et Emotion UI est une excellente surcouche lorsqu'on a cerné sont fonctionnement.
- L'appareil photo est lui aussi très bon
- Compatibilité totale avec tous les opérateurs et toutes les bandes 4G
- La coque de protection offerte
- L'ODR de 50¤
- Des promotions pour du cloud à vie !

Les -

- Le DAS qui semble assez important
- Le haut parleur relativement faiblard
- Le poid






 

Faites des PC qui disaient... Etape 4 - Retours

Bonsoir à tous !


S'est surtout très fatigué que je vous balance un peu ce billet. J'ai gardé le format Word depuis quelques jours maintenant mais au bout d'un moment il faut tout de même réaliser le fameux ctrl V pour enfin faire ce qu'il faut.

BREEEEEEEEEEEFFFFFFFF

Depuis maintenant le 1er novembre 2014 j'ai monté mon petit PC, installé Win7 (Après une tentative d'adoption raté de la version 8). Installé Steam, bourré mon disque dur avec ma bibliothèque de jeux, pillé Origin de tous leurs jeux offerts gratuitement, et bien entendu : j'ai joué, joué, joué et joué à mes moments perdus car faut bien l'avouer, jouer sur PC c'est le pied !

La seule chose qui me manque vraiment c'est une bonne carte graphique. De ce côté là, Noël devrait me permettre de me l'offrir. Une belle GTX 970 pour débuter cette nouvelle année fera largement le nécessaire. Il est vrai qu'une 980 m'aurait largement fait plaisir, mais les fonds manquants, n’ayons pas les yeux plus gros que le ventre.

Concrètement, que vaut l'engin ? Et bien il promet ! Moi qui, pour rappel, avait connu des PC aux CPU qui ronronnaient à plus de 60 degrés au démarrage, sans aucun burn même après une réinstallation très fraîche de l'OS pour éviter les surcharges de programmes en tâches de fonds parasites. Et bien là je suis surpris ! Le I5 4570 est limite en état dormant. Aux niveaux des ressources utilisées, c'est du bonheur, avec une gestion saine des ressources (à peine 2 Go de RAM sur les 8 installés).

Comme vous pouvez le voir sur cette capture. Je tourne à 40 degrés grâce à l'AIO, le Corsair fait un excellent travail et refroidi le CPU sans sourcilier, et uniquement en fonctionnant avec son radiateur. Le plus improbable pour moi est le silence des ventilateurs fournis avec le boitier. Ceux-ci ne se mettent en fonctions qu'à la demande. Actuellement, seul le CPU est refroidi, aucun des ventilateurs ne sont activés. Le seul "son" qui puisse me déranger un peu ne sont que les vibrations produites par le radiateur du watercooling. mais j'y travail car en changeant le boitier de position, la base du "bruit" disparaît quasiment et le bureau vibre moins. Je vais m'atteler à trouver une solution en sur-élevant le boitier par exemple, mais pas à partir des pieds, mais à partir de la coque.

PC en Mode Silencieux
PC en Mode Silencieux


Passons maintenant à une utilisation Standard de la tour et poussons les ventilateurs à leurs utilisations minimales.

Ici, très peu de changement. Niveau sonore, très peu de changement également. On notera juste la perte d'un petit degré (voir 2) pour le CPU. Ceci est dû au fonctionnement plus "classique" de l'ensemble du circuit de refroidissement.

PC en Mode Standard
PC en Mode Standard


Montons dans les tours en lançant l'utilisation en mode turbo !

Ici grosse performance au niveau du bruit ! On ne dépasse pas ce qui est donné au niveau du mode normal. Seul le ventilateur de l'AIO est audible avec quelques soubresauts des disques durs. Le CPU ce cale à 34 degrés et il n'embête personne. Mais même dans cette configuration et dans ces conditions d'utilisations, il n'y a aucun soucis. L'ensemble ne stress pas et n'agace pas par son bruit. En sera-t-il de même avec le dernier mode ? La pleine vitesse sera-t-elle celle qui me tapera sur le système ?

PC en Mode Turbo
PC en Mode Turbo


En mode Pleine Vitesse, on entend un bruit de souffle (normal et logique dans un sens... Captain Obvious...). Le Bitfenix fait des merveilles en terme d'isolation phonique sur les 3 premiers modes. Il commence à peiner uniquement à ce stade, avec des résultats plus qu'honorable. J'ajoute également que sur les 2 ventilateurs du boitier, seul 1 est connecté à la carte mère, car il me manque une prise 3 pin. Ainsi et uniquement avec le ventilateur de l'AIO et 1 seul ventilateur du boitier (positionné en extraction pour information). J'obtiens les notes suivantes :

PC en Mode Pleine Vitesse
PC en Mode Pleine Vitesse


Que dire ? Le processeur se gèle littéralement les miches (soyons cru dans les mots). En le laissant tourner sous ce mode, on passe en dessous des 30 degrés -Damned-. La carte mère est quant à elle à la limite d'attraper la grippe sans trop forcer. Le système pourrait se faire overclocker sans soucis, et il serait tout à fait envisageable de se porter dans ce domaine à l'avenir. Mais dans ce cas, il me faudrait certainement changer le CPU et passer sur une version K d'un I5 (sont cons chez Intel...).

Néanmoins, il faut relativiser les chiffres actuels. En effet, aucune carte graphique n'est intégrée au système. A mon avis, lorsque celle-ci sera présente, ce sera autre chose ! Pourquoi donc ? Et bien pour l'extraction d'air de celle-ci ! Et oui, l'air chaud de cette dernière sera concentré dans le boitier. Voilà pourquoi j'ai modifié la configuration des ventilateurs du boitier. Je les ais positionnés sur le haut du boitier en mode extraction. Ainsi je pourrais gardé un flux d'air venant du bas du boitier vers le haut de celui-ci. Mais aussi au niveau des entrées latérales du boitier.

Ainsi la carte graphique pourra faire échapper son excès d'air chaud (produit par ses propres soins) sans que ceux-ci stagne dans le boitier trop longtemps.

Je pense ainsi rester dans les 36 degrés de moyenne à l'intérieur du boitier en mode classique, et passer vers les 40 degrés en charge au niveau du CPU. Pour le GPU ce sera une autre paire de manche, mais ça devrait lui permettre un refroidissement plutôt intéressant.

Bien entendu. Je reviendrais vers mon blog lorsque la carte graphique sera arrivée et installée. Ainsi je débuterai une nouvelle série de tests qui permettra de mesurer les températures.
 

Yosémite....

Je suis passé chez Mac, et la dernière version me chauffe littéralement les oreilles... La preuve, regardez l'heure... J'attends toujours de l'aide....








Je regrette vraiment Maverick ! Mais alors vraiment ! Pourquoi j'ai fait cette mise à jour ! Je trouve un skin et je reviens à l'ancien design. J'ai pas investi dans un ordinateur signé Vtech !


Ceci était un message du CCDFP, le Comité Contre le Design Fisher Price !
 

Faites des PC qui disaient... Etape 3 - Montage !

LDLC et Amazon ont été efficace ! Il faut avouer que lorsqu'ils le veulent, les employés de ses entreprises, et par la suite, les préposées des Postes sont efficaces !

Ainsi est arrivé ceci dans ma brouette. A ce tarif là, ma boite à lettre ne pouvait pas tout supporter ! Au déballage, j'ai bien tout retrouvé et tout était intacte contrairement à la dernière fois !

Et sur ma table, les yeux ébahis, je me suis donc retrouvé avec ceci devant moi !Tout est bien arrivé comme prévu ! J'ai débuté le montage de l'ensemble et je m'en suis pas mal sortie pour un débutant. J'ai juste eu un peu de soucis avec les branchement des divers connecteurs, mais la carte mère est équipée d'un élément sympa qui permet de tous les connecter d'un seul bloc. Cela permet de gagner du temps.

Très sincèrement c'est l'AIO qui a été difficile à installer. Plus précisément, c'est la back-plate qui fut difficile à positionner. Cet élément se positionne sous la carte mère afin de supporter le bloque de diffusion du système de refroidissement sur le processeur. Pour le reste, rien de difficile, Il suffit juste de regarder la notice, et de ne pas oublier de toujours connecter les fiches des divers ventilateurs dans le bons sens (oui je me suis trompé de sens pour celui du radiateur du watercooling...). Enfin, il s'agit surtout de réaliser un bon cable management. Je pense avoir bien travailler dans ce sens, mais j'ai encore de menus arrangements a réaliser.

Mais c'est là qu'en relisant les précédents billets, vous vous apercevez qu'il n'y a aucuns disques dur dans le coin, ni aucun SSD de mentionné. C'est tout à fait normal. J'ai dans ma réserve personnel 3 disques SATA qui traîne, une de 650 Go et un autre de 500Go. Je les ais intégrés à la configuration. A savoir que le 3éme est tout simplement un ancien disque dur de 60Go provenant d'une Xbox 360 que j'avais taxé sur une brocante pour 5¤ à peine. Celui-ci fera largement l'affaire pour installer windows 8.1...

Oui, Windows 8.1 ! Oui, je suis comme ça, je suis un fou ! Je vais installer Win 8.1. Pourquoi ce choix... Et bien... En fait c'est vraiment pour le fun et voir comment marche cette bête très curieuse avant de très probablement passer sous Win 10 quand il sera disponible.


EDIT : Win 8.1 étant un OS qui n'est absolument ergonomique, je suis revenu à Seven. Depuis je vais mieux, j'ai arrêter de faire des tours Eiffel en allumettes.
 

Faites des PC qu'ils disaient... Etape 2 - Les composants

Composons les composants de la dite configuration. Dans mon premier billet parlant de ce projet, j'ai longuement dicuté de ce qui ferait l'esthétique du PC.

Mais j'ai aussi oublié de préciser se qu'il y aurait dedans. En effet, une boite vide ne fait pas s'animer les petits bidules qui tirent, parlent, courent, crient, hurlent, pètent, explosent (merci Daesh), sautent, se noient etc etc.

J'ai donc opté pour quelques menus composants, et comme je me suis baladé sur pas mal de sites internet spécialisés. C'est dans quasi tous les cas, LDLC qui a gagné mes faveurs en termes de maintien du budget.


Voici donc la liste :



J'ai choisi du Mini-ITX comme souligné dans le premier billet, et pour la Carte Mère, l'ASUS Z97I reste un bon compromis. ça taille, ses performances et sa qualité de fabrication me rassure dans un sens là ou une MSI me parait plus "bling bling". Cela reste une histoire de goût, mais je préfère la sobriété de l'ASUS. De plus elle gère le Wifi et le Bluetooth 4.0, et pour la gestion sourie clavier Apple se sera parfait. Par la suite, oui, je ferais l'investissement nécessaire.

Niveau mémoire, je fais confiance à une Kingston HyperX Fury 8 Go DDR3 1333 MHz CL9 (A vos souhaits !). Tout d'abord, pourquoi une barrette de 8 Go ? Pour en monter une seconde si l'opportunité se présente, et monter à 16Go si l'envie m'en prends... Les kit dual channel sont très bons en général, peut importe le fabriquant. Mais pour une fois, j'ai pour 3 euros de moins l'opportunité de caler une 8Go directement sur la carte mère, au lieu de 2 barrettes de 4Go.

Cela ne fait peut-être pas grand chose, mais pour un budget serré, c'est toujours bon à prendre. De plus, cette barrette possède une fréquence importante. Pour les jeux, la bureautique et les photo/vidéo, cela est un gage de fluidité supplémentaire (en plus elle est bleu, et j'aime le bleu).

Le Boitier, je vous en avait fait une courte présentation via le dernier billet. Cependant, vu l'état intérieur et extérieur, je n'ai pas voulu en faire de trop... Néanmoins, le Bitfenix Phenom est l'un des rares boitier Mini ITX à pouvoir supporter un grand nombres d'espaces de stockage tout en ne limitant pas les flux d'airs. Sa longueur permet aussi de gérer les longues cartes graphique. L'espace intérieur permet même l'installation d'un système de refroidissement liquide. Et en blanc il en jette !

L'alimentation est une Cooler Master B-Series de 600W. Cette marque est réputée dans la fabrication de ce genre d'appareil. Sa certification Bronze+ assure une gestion de l'énergie électrique afin d'assurer le fonctionnement de la configuration sans heurts, ni chute brutale de la tension. De plus, le rapport qualité prix/Puissance délivré est très correct. Enfin, les 600W seront L A R G E M E N T suffisantes pour gérer tout ce petit monde. Même les possibles évolutions futurs de cette configuration pourront perdurer quelques années avec elle en place.

Le processeur... Alors là les enfants, se fut la croix et la bannière pour en choisir un. Cependant, l'un des critères qui m'a permis de réduire les choix qui se présentaient à moi, fut celui du chipset/partie graphique inclus dans le processeur lui même. En effet, les évolutions technologique ont favorisés l'apparition de ce détail qui, malheureusement, alourdit le prix du processeur. Je m'en serais bien passé de mon côté afin de favoriser l'achat d'une carte graphique intéressante, mais je me destine à un autre point de vue finalement.

En effet, la partie graphique incluse dans le processeur choisi ici même est de la série Intel 4600HD. Et pour faire plus simple, cette partie graphique donne des résultats quasi équivalents à une Xbox 360. Jouant également sur cette plate forme, je me suis dit que dans un premier temps, évoluer sur cette équivalence me permettra d'économiser quelques temps pour favoriser l'achat d'une carte graphique plutôt haut de gamme.

Mais pour les amoureux des spécificités, le processeur présenté ici est un I5-4570 (3.2 GHz). Je n'ai pas favorisé une version S ou K (permettant l'overclocking ou d'autres manipulations). Pour la simple et bonne raison que je n'ai pas envie de m'aventurer sur ce domaine. Si cela avait été le point de départ de ce projet, je n'aurais pas investit dans du Mini-ITX de toute façon.

Pour résumer, et pour un budget de départ d'environs 500¤, je me retrouve avec configuration plutôt équilibrée. Je pense qu'il sera possible d'agrémenter les choses avec quelques ajouts (un ventirad ou un watercooling autonome de type AIO par exemple). Mais je suis plutôt content de mes choix. Maintenant, il n'y a plus qu'à attendre la livraison prévue pour cette semaine si tout ce passe bien. Cela tombe bien, je suis en vacance à partir de mercredi soir. Je n'aurais qu'à sortir le tourne vis.. Ou peut-être une brouette, vu tout ce qui va débarquer.

Par la suite.... Bien bien sûr il s'agira de choisir la carte graphique. Cet investissement sera important. De plus de nouveaux modèles arrivent actuellement et souvent les prix se font concurrences entre les divers fabricants. Pour ma part, je vise une GTX 970. Une GTX 980 est largement au dessus de mes moyens, et je pense que mon premier choix fera un beau cadeau de Noël lorsque celle-ci arrivera.


EDIT :

Un système AIO (watercooling autonome) est venue s'ajouter à mon panier, en effet, une promotion intéressante c'est présentée et j'en ai profité. Mais d'un autre côté, j'ai également économisé un peu d'argent en regardant du côté d'Amazon, où, pour environs 15% de moins que sur LDLC, j'ai commandé ma barrette RAM et l'alimentation de même type que celle choisi plus haut. Cette économie, plus une réduction proposée via un code part LDLC, m'a remboursé à 5 euros prêts le prix du boitier ! Sympa non ?

Tags: PC, bavardages