Post reply

Warning: this topic has not been posted in for at least 120 days.
Unless you're sure you want to reply, please consider starting a new topic.
Name:
Email:
Subject:
Message icon:

Verification:
Type the letters shown in the picture
Listen to the letters / Request another image

Type the letters shown in the picture:
Désolé pour toutes ces questions... Les spammeurs sont de plus en plus pénibles. Quelle est, traditionnellement, la couleur du cheval d'Henri IV ? Indice : il est Black.:
Tapez "zen" puis "douze" en chiffres (trois lettres et deux chiffres, donc):

shortcuts: hit alt+s to submit/post or alt+p to preview


Topic Summary

Posted by: vincz
« on: 23 May 2011 à 18h08 »

Bonsoir tout le monde ! Voici la suite de mes aventures.

Après un très bel instant sur Toulon, Nous passâmes la nuit, Julie et moi-même, dans un petit hôtel pas trop cher. Le repos fût bon et le petit déjeuner aussi ! La suite du programme de nos vacances nous fîmes regarder vers l'Est et donc vers St Tropez puis vers Cannes.

Je vais vous étonner un peu, mais je ne garde pas de bon souvenirs de ces deux villes. En effet c'est réellement surfait tout ce qu'on peut voir sur ces 2 villes. Même si St Trop à tout de même un certain charme c'est réellement les 2 villes pièges de la côte d'azur. Je n'ai rien vu de bien transcendant et c'est limite si je ne dirais pas N E X T ! Ceci expliquera la petitesse de ce billet.

Cependant il fallait le faire au moins une fois dans sa vie et si je le refais une seconde fois se sera... Heu... Si vous vous cotisez tous pour me payer une nuit au Martinez (vous verrez les prix plus bas)  :mdr: .

Allez j'arrête de jacasser, c'est partie !!!!!!!

Avant de prendre la route vers St Trop, nous nous sommes arrêtez sur la ville de La Cavalière. Là, j'ai débuté ma séance bronzage et surtout j'ai pris le temps de profiter un peu de la méditerranée. Je vous l'indique tout de suite, elle est fraiche ! Mais purée ce qu'elle est belle à voir !  :cool:

Vincz à la plage
Vincz à la plage

La route entre La Cavalière et St Trop est assez longue et je dois dire que les paysage sont assez similaire, j'ai bien sur pensez aux vins du pays, et aux divers bords de mer, mais ça fait tout de même clichés non ?



Et voilà que nous arrivons à Saint Tropez... Ville synonyme de tellement de choses... Ces gendarmes, ces stars, ces yachts, ces villas, ces restaurants et les prix abusifs !

Il faut néanmoins savoir que ce fut la première ville libérée lors du débarquement de Provence et que c'est peu après ce moment qu'elle connue un essor particulier en tant que station balnéaire. Puis, bien sur, par la vagues des yéyés qui en feront LA ville que nous connaissons tous maintenant.

Malgré la longueur du voyage, ce qui ma le plus surpris en allant vers St Tropez, c'est l'embouteillage en presque basse saison... Malgré tout la ville est jolie dans son ensemble et c'est plaisant de se balader sur le port. De flâner tranquillement dans les rues et surtout de payer un max alors qu'en fait il n'y a presque rien... Je ne veux pas être méchant, mais Saint Tropez n'est qu'un bout de mer et je ne comprends vraiment pas pourquoi on en fait tout un plat ?  :mouais:

Heureusement que c'est coloré et plein de vie. L'ensemble est sauvé par ça ! ET surtout si vous lisez bien le panneau à côté de ce commentaire. Sachez que vous le trouver à environ 1Km avant l'entrée de la ville. Vous êtes prévenus  :P !



Il y a par contre une chose qui ma étonné pendant tout ce séjour. C'est la multiplication quasi divine des Scooters, Vespa, Moto et autres engins à deux ou trois roues . Je ne sais pas si Truite peut nous fera une explication/démonstration de cette présence accrue, mais je me pose toujours la question.



Peu après cette petite ballade, vers 12H12 (Je suis un peu réglé comme Obélix) la faim me pris. Et nous étudiâmes avec Julie les différentes options de restauration sur place... Autant dire que manger sur le port c'est MORT pour des bourses pourtant prêtent à subvenir aux besoins des restaurateurs du Sud. Loin de là l'idée de dire que ce sont des voleurs. Mais presque ! Malgré tout, les miracles existes et c'est dans une petite auberges, non loin de l'église de St Tropez (le bien nommé !) que nous prîmes place et que nous nous sommes attablés.

INSTANT PUBLICITÉ GASTRONOMIQUE

Vincent vous recommande le restaurant la Part des Anges ! Ce petit restaurant vous propose du poisson frais accommodés aux légumes de saisons, pour une formule du midi entré - plat, ou, plat - dessert au prix très intéressant de 13¤ par personnes ! Sautez sur l'occasion si vous vous rendez à St Tropez car en plus le rosé est excellent !




De plus la tarte Tatin est réellement faite maison tout comme la chantilly. Et si jamais vous ne savez pas comment accommoder votre riz, mettez du safran et quelques morceaux d'ananas dedans ! Succès garantie !

Mais alors que nous finissions de déguster ce très bon repas ! Nous débutions alors la seconde partie de la journée avec en tête une seule idée. Allez fricoter avec la première star venu ! Mais St Tropez ne nous donna personne de connu à rencontrer alors nous prîmes nos cliques et nos claques direction Cannes !


Mon film Small | Large

Ah... Cannes, son festival du film... Ses palaces... Sa Croisette, le plateau TV de Canal plus, sa plage, les scènes culte de La Cité De La Peur... Et surtout des voitures de dingues :) !



Je résume assez lamentablement ce que j'ai vue de cannes. Cependant, au royaume du superficiel, St Tropez est battu à plate couture. En effet, Cannes est actuellement menacé par une invasion terrifiantes de beautés Russes plus belles les unes des autres promenant leurs chiens avec des laisses de chez Cartier. En fait c'est pas la peine de voler le chien. La laisse coûte plus chère que lui ! Donc pour faire un casse là-bas. Tous chez Casto :ph34r: !

A part ça : On y trouve des boutiques de luxe, des objets de luxe, tel que des téléphones portable à plus de 20 000¤ et au détour de la célèbre Croisette vous pouvez vous payer des glaces à 6¤. Vous ne m'en voulez pas si j'exprime mon avis par la photo juste en dessous ?


Revenons à nos moutons...


Je parlais plus haut des tarifs du Martinez et bien voici le cadeau que je souhaiterais bien avoir ! Mon adresse mail est la même pour paypal ^^ Vos dons sont les bienvenus !




Bien sûr, je vous laisse le choix du véhicule à louer  ;) :

Oui c'est bien une Mustang Shelby GT
Oui c'est bien une Mustang Shelby GT

Oui c'est bien une Audi R8
Oui c'est bien une Audi R8

Cependant le Carlton offre une table très intéressante et très abordable si jamais vous étiez en panne. Je n'ai pas testé, mais la terrasse est sublime !


Bien évidemment résumer Cannes sur ce genre d'artifice serait occulter totalement le festival, ainsi j'ai pensé à quelques amis. Cannes propose des peintures sur certains pans de maisons et celles-ci ont pour thème les acteurs de cinémas. Mon amie Clémence est une fan de Gérard Philippe et je l'ai trouvé dans son rôle de Fanfan.


Bien sur le palais ce faisait beau et il était impossible de l'approcher à part à cette distance...


Par contre, moi, j'ai trouvé une vrai star !


Malgré tout, Cannes à gardé tout de même un peu de son passé. Sur les hauteurs, il est possible de retrouver cette atmosphère de la ville qui accueillie la légende de l'homme au masque de fer sur les îles de Lerrins toutes proches.

La vieille villes est très petite et nous rappel que Cannes n'est qu'une petit caillou qui n'a fait que se développer au XIXe siècle, grâce notamment à Lord Henry Brougham and Vaux, grand Chancelier d'Angleterre qui en s’y installant, attire l’aristocratie anglaise et européenne qui édifie de magnifiques demeures secondaires pour l’hiver. Comme la plupart des stations du littoral de la Côte d’Azur et de la Riviera, la ville connaît, grâce à cette population de prestige, un développement important. Sa renommée internationale n’est acquise qu’au milieu du XXe siècle par le Festival du Film.



Mais pour nous il était bientôt l'heure du clap de fin et la nuit commença alors à tomber sur Cannes et ses fantaisies... Nous prîmes alors la décision de pic niquer sur la plage de la Croisette en regardant le soleil couchant afin de profiter jusqu'à la lie de ce très bon moment... Avant de repartir vers Antibes ou nous attendait un bon lit après cette journée forte en paillettes.

Mais la suite se dessinait doucement au son des vagues méditerranéennes qui s'écrasaient sur le sable fin. Car la seconde ville que je souhaitais voir était nôtre prochaine étape. Cette ville est importante à mes yeux car elle est synonyme d'hommage pour mon grand oncle. Grasse et ses alentours, nous voilà !



Je dédie cette article à Clémence, grande fan de cinéma. Mais avant tout, une amie chère à mes yeux.